Accueil » Citoyens » Conseils de prévention » Avertisseur de fumée

Avertisseur de fumée

Installation

L’avertisseur de fumée constitue le meilleur moyen de sauver votre vie et celle de vos proches. Le logo ULC doit apparaître sur l’avertisseur de fumée.

  • L’avertisseur de fumée à ionisation est le plus courant. Il s’installe près des chambres à coucher. L’avertisseur de fumée à cellule photoélectrique s’installe près de la cuisine, de la salle de bain ou des appareils de chauffage, car il déclenche moins d’alarmes inutiles causées par la vapeur d’eau ou de cuisson.
  • Dans les logements comportant plus d’un étage, au moins un (1) avertisseur de fumée doit être installé à chaque étage, à l’exception des greniers non chauffés et des vides sanitaires.
  • Lorsque l’aire d’un étage excède cent trente (130) mètres carrés, un avertisseur de fumée additionnel doit être installé pour chaque unité de cent trente (130) mètres carrés ou pour toute partie d’unité excédant la première unité de cent trente (130) mètres carrés.
  • Les avertisseurs de fumée doivent être fixés au plafond ou à proximité de celui-ci, conformément aux directives d’installation fournies par le manufacturier de l’appareil. Il doit être installé à une distance minimum de dix (10) cm (4 po) du mur. S’il est installé sur le mur, il doit être installé entre dix (10) et trente (30) cm (4 à 12 po) du plafond.
  • Pour les nouvelles constructions, les avertisseurs de fumée doivent être électriques. Pensez à en installer un qui fonctionne également avec une pile.
  • Le propriétaire du bâtiment doit installer et prendre les mesures nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée exigés.

Entretien

  • Vérifier la pile au printemps et à l’automne, lors du changement d’heure.
  • Changer la pile dès que l’avertisseur de fumée émet un signal intermittent. Ne jamais utiliser de pile rechargeable.
  • Passer légèrement l’aspirateur à l’intérieur de l’avertisseur, au moins une fois pas année.
  • Généralement, il faut remplacer les avertisseurs de fumée dix (10) ans après la date de fabrication indiquée sur l’avertisseur.
  • Le locataire d’un logement ou d’une chambre, pour une période de six (6) mois ou plus, doit prendre les mesures nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée situés à l’intérieur du logement ou de la chambre qu’il occupe, incluant le changement de pile au besoin; si l’avertisseur de fumée est défectueux, il doit en aviser le propriétaire sans délai.
  • Ne jamais peindre un avertisseur de fumée.
  • Ne jamais retirer la pile.

Retour

Conception graphique : Vicky Gilbert  |  Réalisation : NeXion