Accueil » Environnement » Trucs et conseils

Trucs et conseils

Le compostage domestique est un mode de recyclage important qui peut se faire à la maison. C’est un moyen facile de réduire de moitié la quantité de déchets produits par les ménages. Le compostage produit un excellent amendement du sol utilisé pour le jardinage et l’aménagement paysager.

Que peut-on composter à la maison?

Généralement, les matières pouvant être compostées à la maison se regroupent en deux catégories: les résidus de jardinage et les résidus de cuisine. Mais il est aussi possible de mettre au composteur des cheveux, des poils d’animaux et des papiers souillés par de la nourriture (ex.: boîtes à pizza). Le tableau ci-dessous présente quelques matières à composter.

Résidus de jardinage

  • Feuilles
  • Gazon (sec)
  • Végétaux
  • Vieux terreau d’empotage

Résidus de cuisine

  • Résidus de fruits et légumes
  • Coquilles d’œufs
  • Sacs de thé et marc de café (avec filtres)
  • Pâtes alimentaires, céréales
  • Papier déchiqueté

Il est important de ne pas utiliser les matières suivantes: viande, poisson, os, produits laitiers, graisses et huiles, fromage, plastique, métaux et excréments d’animaux. Ces matières sont souvent celles qui dégagent de fortes odeurs et qui attirent les animaux nuisibles et indésirables!

Notez cependant que les centres de compostage «industriel» peuvent composter ces matières car leurs installations permettent d’atteindre un degré de chaleur élevé, nécessaire à la transformation.

Techniques de compostage

Le compostage résidentiel peut se faire dans un composteur de fabrication artisanale ou un composteur commercial comme ceux vendus dans les quincailleries ou à la MRC.

Composteurs disponibles à la MRC

Un modèle de composteur est en vente au coût de 48$ (taxes en sus) au bureau de la MRC de D’Autray, situé au 550, rue Montcalm à Berthierville. Pour obtenir plus d’information sur la vente de ce produit, contactez M. Guy Fradette au 450 836-7007 poste 2516 ou par courriel à l’adresse suivante : guy.fradette@mrcautray.com

Préparation

  • Placez le composteur dans un endroit ensoleillé et bien drainé, choisissez un emplacement pratique et accessible toute l’année.
  • Après avoir installé le composteur, couvrez le fond d’un rang de petites branches. Ceci permettra à l’air de circuler et améliorera le drainage.
  • Mettez en alternance des résidus humides (par exemple, des résidus de cuisine) et des résidus secs (par exemple, des résidus de jardinage tels que des feuilles mortes).
  • Retournez souvent le tas pour l’aérer.

Conseils pour le compostage

  • Le contenu du composteur devrait être humide comme une éponge tordue. Si la matière est trop sèche, elle mettra trop longtemps à se composter. Si elle est trop humide, elle pourrait se mettre à sentir.
  • Retournez ou mélangez le compost toutes les deux (2) semaines ou à chaque ajout de matière. Ceci permet au compost de bien s’aérer.
  • Il est possible de composter en hiver. Vous pouvez placer des résidus dans le composteur tout l’hiver. Le processus de décomposition se fait moins rapidement ou cesse lorsque le tas est gelé, mais il reprendra au printemps. Un bon retournement au printemps réactivera le processus.
  • Le processus de compostage peut prendre de deux (2) mois à deux (2) ans, selon les résidus utilisés et l’effort fourni.

Du bon compost!

Le compost est prêt à utiliser lorsqu’il est foncé, qu’il s’émiette et qu’il dégage une odeur « terreuse ».

Tamisez le compost pour éliminer les matières qui ne sont pas entièrement décomposées et remettez-les dans le composteur.

La récupération de l’eau de pluie

Les citoyennes et citoyens de Lanoraie sont invités à faire la récupération de l’eau de pluie – une action peu coûteuse et qui rapporte beaucoup!

La récupération de l’eau de pluie se fait grâce à un récupérateur, souvent un baril de plastique, installé directement sous une gouttière du toit de la maison. L’eau de pluie tombe sur le toit, coule jusque dans la gouttière et se jette dans le baril. Par la suite, le propriétaire peut utiliser cette eau pour arroser le jardin et les plantes ou pour toute autre activité ne nécessitant pas d’eau potable.

Les résidences du village sont toutes branchées au réseau d’aqueduc municipal et sont soumises à la politique d’utilisation de l’eau qui limite les périodes d’arrosage. Un récupérateur d’eau de pluie viendra combler des besoins, en plus d’être un geste de développement durable incomparable!

Petits conseils

Les grandes surfaces et les centres de rénovation font la vente de récupérateur mais le prix peut être assez élevé. En fait, presque tout baril ou gros contenant peut servir éventuellement de récupérateur d’eau. Cependant, certains éléments sont à prendre en considération:

  • Assurez-vous qu’aucun produit chimique ou toxique ne se trouvait auparavant dans le contenant;
  • Installez un grillage fin ou une moustiquaire sur le dessus afin de limiter la prolifération des insectes (beaucoup d’insectes pondent leurs œufs dans l’eau stagnante);
  • Essayez de placer le récupérateur dans un endroit discret qui ne nuira pas à autrui;
  • Lors de fortes pluies, il se peut que votre récupérateur se remplisse complètement. Prévoyez que ce dernier puisse déborder et peut-être endommager votre aménagement paysager.

Voici deux sites Internet pour vous informer:

Récupération des textiles et des encombrants

Vous avez des biens matériels qui ne vous conviennent plus et qui pourraient très bien servir à une autre maisonnée? Que ce soit des vêtements ou des meubles, plusieurs organismes de la région en font la collecte.

Le Carrefour Émilie

À Lanoraie, c’est l’organisme communautaire Le Carrefour Émilie qui s’occupe de recevoir, de trier et de redistribuer les biens récupérés. En plus d’avoir une boutique de vêtements et d’accessoires usagés ouverte à tous, un local est aussi réservé à la vente de meubles et d’électroménagers. Dans certains cas, le Carrefour peut soutenir les familles démunies ou en difficulté grâce à une aide alimentaire notamment.

Horaire

Le Carrefour Émilie
361-A, rue Notre-Dame
Derrière l’église
450 887-0090
Mardi au jeudi de 10 h à 15 h
Vendredi de 9 h à 12 h

Le comptoir du meuble
297, rue Notre-Dame
Même bâtisse que le garage municipal
450 887-1849
Lundi au jeudi de 12 h à 16 h

Pour faire des dons

Vous pouvez faire des dons de vêtements, jouets et accessoires en tout temps dans les conteneurs prévus à cet effet à côté du 361-A, rue Notre-Dame. Pour la cueillette et le dépôt de meubles, d’électroménagers et autres gros articles, téléphonez durant les heures d’ouvertures pour prendre un arrangement.

Notes importantes

Les vêtements doivent être placés dans des sacs attachés avant d’être déposés dans les dépôts. Les vêtements tachés ou troués peuvent être apportés à condition d’être placés ensemble dans un sac portant la mention RÉCUPÉRATION.

Les organismes d’entraide ne sont pas des récupérateurs de biens inutilisables, ce que vous leur apportez doit être en bon état, propre et réutilisable. Par ailleurs, vous ne pouvez pas prendre ce qui se trouve dans les conteneurs.

Merci de votre collaboration!

Pneus hors d’usage

Si vous désirez vous débarrasser de vos vieux pneus, vous devez téléphoner à un marchand de pneus avant de vous y rendre. Les pneus doivent être déjantés et propres (sans terre à l’intérieur), le diamètre de jante doit être inférieur à 24,5 pouces, et le diamètre total doit être inférieur à 48,5 pouces. Certains marchands acceptent de déjanter les pneus moyennant des frais.

Conception graphique : Vicky Gilbert  |  Réalisation : NeXion